Décentrement du pouvoir et démocratie

L’attention médiatique qui se polarise aujourd’hui sur la restructuration du secteur de la sécurité donne le sentiment que la lutte autour des positions de pouvoir est la cause d’une telle restructuration. En fait une telle restructuration est portée par un mouvement plus profond, plus large qui ne remet pas encore en cause l’asymétrie de pouvoir … Lire la suite Décentrement du pouvoir et démocratie

Publicités

Rendre à la société la force de se battre et à la puissance publique la force sociale

Nous allons bientôt commémorer le cinquante-neuvième anniversaire du Congrès de la Soummam. Le parti du Front des Forces Socialistes a choisi de célébrer ce rendez-vous historique sous les mots d’ordre «le consensus national est la solution» et «primauté du politique sur le militaire». Dans ce texte, je voudrai soutenir que la primauté du politique sur … Lire la suite Rendre à la société la force de se battre et à la puissance publique la force sociale

Quelle voie pour la démocratisation de la société algérienne ?

L’idée que nous allons défendre dans ce texte est que la division du pouvoir aujourd’hui doit emprunter la voie de la régionalisation d’un certain nombre de fonctions sociales pour que puissent émerger des milieux compétitifs et solidaires et par conséquent une accumulation du capital effective et une société civile efficiente, et que puisse être corrigée … Lire la suite Quelle voie pour la démocratisation de la société algérienne ?

Système politique, changement et solidarités

Système politique et changement Le système politique algérien représente une certaine insertion de la société algérienne dans le monde, il fait partie d’une certaine administration du monde et de ses compétitions. En même temps qu’il est une formation de la société algérienne, il est un système d’administration de la société algérienne par le monde. Tout … Lire la suite Système politique, changement et solidarités

Ne pas mettre la charrue avant les bœufs

Si nous supprimons la forme négative de la structure dans laquelle s’est exprimée la déclaration politique du FFS[1] et que beaucoup ont estropié et réduit à la formule lapidaire « ni participation ni boycott », nous obtenons l’affirmation suivante : « pour que le scrutin soit décisif pour la société, il faut reconstruire le consensus national. Y participer le … Lire la suite Ne pas mettre la charrue avant les bœufs