Privatisation rampante contre État social

Privatisation rampante contre État social La problématique de la gestion des crises constitue un bon angle d’approche du système politique. Elle est pratique et économe. Elle confronte la capacité de l’action politique à interagir avec un système politique, sans se le donner entièrement à priori en se focalisant simplement sur le «dialogue» entre l’action politique … Lire la suite de Privatisation rampante contre État social

Projet de Constitution, État informel et démonopolisation

Quelle constitution souhaitons-nous ? Le jour où les Algériens voudront se donner une Constitution, lorsque leur désunion deviendra insupportable et leur union si urgente, il leur faudra répondre à cette question, à commencer par les petits groupes qu’ils composeront. Les sociétés ce sont données des Constitutions par des processus top-down (par le haut), procédant d’une … Lire la suite de Projet de Constitution, État informel et démonopolisation

Privatisez sans y penser !

« Privatisez sans y penser » voilà ce que l’on pourrait considérer comme l’équivalent algérien du mot d’ordre chinois « enrichissez-vous ! ». Car qu’est-ce qui fait courir le monde ? Selon la théorie économique deux principales incitations : le profit et la propriété. Et quand une doctrine fait défaut[1], on ne peut qu’y aller sans trop y penser … en se … Lire la suite de Privatisez sans y penser !

Auto-organisation, intégration consentie et économie de crédit

A partir du papier antérieur[1], on peut poursuivre qu’il ne peut y avoir d’alternative démocratique si nous demeurons dans un système marqué par les trois traits suivants : - un régime centralisé, - une économie de dissipation de la rente où donc centre politique et centre économique sont confondus et - une disposition sociale générale à … Lire la suite de Auto-organisation, intégration consentie et économie de crédit