Des élections pour quoi faire ?

Je republie ici un article qui date du 13/02/2012. A vous de juger s'il a vieilli. Le quotidien El Watan, rendant compte d’un séminaire sur le thème «La recherche de la vérité et la lutte contre l’impunité : au cœur des luttes pour la démocratie en Afrique du Nord et au Proche-Orient», organisé à Alger … Lire la suite de Des élections pour quoi faire ?

Publicités

La démocratie comme aspiration et comme construction

La démocratie et la souveraineté seraient-elles possibles dans une société où l’on relèverait un écart « insurmontable » entre les attentes sociales et les capacités de les satisfaire (1) ? Serait-on en mesure de produire dans ces conditions une volonté générale qui soit le résultat d’un ajustement volontaire des volitions et des intérêts particuliers ? … Lire la suite de La démocratie comme aspiration et comme construction

Jeûneurs et déjeuneurs

En quoi le jeûne peut-il opposer des pratiquants et des non pratiquants ? Parce que seules les croyances, l’identification à un modèle, permettent de faire société comme au temps de la société préindustrielle, où les individus étaient tenus ensemble par leur similitude et non par leur interdépendance économique ? On connait l’opposition établie par Émile … Lire la suite de Jeûneurs et déjeuneurs

Lettre aux camarades syndicalistes : pluralisme et autonomie versus pluralisme ou autonomie

Nous avons globalement choisi pour le pluralisme du monde syndical et contre son autonomie. Alors que la voie de la construction de l’autonomie plurielle était celle qui devait nous hisser au statut de partie prenante du processus de transformation sociale. Il nous faut admettre que le pluralisme est intervenu par le fait d’un puissant choc … Lire la suite de Lettre aux camarades syndicalistes : pluralisme et autonomie versus pluralisme ou autonomie

Eviter le chaos, construire l’alternative[1]

Le contexte : un contexte « prérévolutionnaire ». Le contexte dans lequel évoluera l’élu est un contexte de monopolisation des ressources et de centralisation de la décision politique et économique. La relation du pouvoir à la société est oligopolistique. De ce fait, il unit le pouvoir exécutif et segmente les instances populaires de contrôle. De surcroît, il est … Lire la suite de Eviter le chaos, construire l’alternative[1]