L’offre politique est-elle à la hauteur d’une reddition pacifique des comptes ?

J’ai, dans le texte antérieur (1), traité de la crédibilité du changement du point de vue de la société. J’y soutenais qu’une société interdite de représentation, en incapacité d’organiser et de régler ses débats, de se projeter, ne peut formuler une demande politique cohérente de changement. Je veux ici de plus envisager la question du … Lire la suite de L’offre politique est-elle à la hauteur d’une reddition pacifique des comptes ?

Publicités

Pourquoi la société est indifférente à l’appel du changement ?

Les déclarations d’intention des organisations politiques pour le changement, leurs programmes, présupposent faussement que nous sommes dans une société démocratique, elles en oublient par cela qu’elles ne peuvent réaliser les aspirations de la société qu’elles portent, en même temps qu’elles ne prennent pas en compte la crise du politique dans les sociétés contemporaines, méconnaissant ainsi … Lire la suite de Pourquoi la société est indifférente à l’appel du changement ?

Dispositions, dispositifs et incitations éducatives

On a tort d’attribuer au secteur de l’éducation les causes de sa situation. C’est son environnement qui lui dicte ce qu’il doit être. C’est donc d’abord ce dernier qu’il faut traiter si l’on veut que le secteur évolue et s’adapte aux exigences de son environnement national et international. Ce ne sont donc pas les assises … Lire la suite de Dispositions, dispositifs et incitations éducatives

Monopolisation de la violence, paix et réconciliation

Dans un article précédent[1], je soutenais que la monopolisation de la violence n’avait pas sorti celle-ci de l’espace social. En effet le processus institutionnalisé de monopolisation qui n’expurge pas l’espace social de sa violence, la contrôle comme il le peut et comme il le faut alors. Il ne libère pas d’espace pacifié qui fonctionnerait conformément … Lire la suite de Monopolisation de la violence, paix et réconciliation