Ne pas mettre la charrue avant les bœufs

Si nous supprimons la forme négative de la structure dans laquelle s’est exprimée la déclaration politique du FFS[1] et que beaucoup ont estropié et réduit à la formule lapidaire « ni participation ni boycott », nous obtenons l’affirmation suivante : « pour que le scrutin soit décisif pour la société, il faut reconstruire le consensus national. Y participer le … Lire la suite de Ne pas mettre la charrue avant les bœufs

Dérision, pouvoir et politique

1. La dérision comme arme populaire contre  la (politique en) dictature semble avoir été récupérée par le pouvoir militaire pour discréditer la démocratie et empêcher l’émergence d’une société politique efficace. Dans notre système politique pluraliste basé sur l’opposition entre la représentation politique (à cheval sur deux légitimités, historique et démocratique) et la hiérarchie militaire (à … Lire la suite de Dérision, pouvoir et politique