La phase de transition et l’inversion du primat du militaire sur le politique.

La confusion du politique et du militaire revient à la prédominance du rapport militaire dans la société. Cette prédominance est le fait de la guerre nationale de libération qui s'est voulu récupération des richesses "nationales". La révolution se veut réparation, plus étatique que sociale, de la spoliation coloniale : établissement d'une souveraineté "nationale" sur un … Lire la suite de La phase de transition et l’inversion du primat du militaire sur le politique.

L’Egypte sur la bonne voie et les révolutionnaires et réformateurs ne doivent pas se tromper d’objectifs.

Ce ne sont pas les élections qui font les rapports de force. Elles expriment seulement la position, le centre de gravité de la majorité sociale qui a bien voulu s'exprimer. Selon le dispositif mis en place par les militaires, à une faible majorité, les Egyptiens ont choisi le représentant des frères musulmans contre le représentant … Lire la suite de L’Egypte sur la bonne voie et les révolutionnaires et réformateurs ne doivent pas se tromper d’objectifs.

Normalisation, transition vers la démocratie et démocratie durable

Deux scenarios extrêmes peuvent être avancés pour décrire la période de transition dans laquelle nous allons entrer. Le premier, très optimiste, suppose une convergence explicite des forces internes et externes pour un changement démocratique. Il se traduirait par un gouvernement d'union nationale qui aurait pour objectif  de réaliser les mesures d'urgence capables de rétablir la … Lire la suite de Normalisation, transition vers la démocratie et démocratie durable